Les Esquisses – atelier de créateurs

Les Esquisses – atelier des créateurs

Situé au cœur de la cité de Malicorne-sur-Sarthe reconnue pour sa tradition faïencière et ses métiers d’art et à proximité du Musée de la faïence et de la céramique, Les Esquisses accueillent artistes et artisans en recherche d’un lieu de création.

Autrefois intégré à la fabrique de grès et terres vernissées Chardon, Les Esquisses furent ensuite l’atelier d’un artiste porcelainier avant de devenir un local administratif. La Commune de Malicorne-sur-Sarthe, propriétaire du lieu, décide sa réhabilitation en ateliers de créateurs gérés par la Communauté de communes du Val de Sarthe. L’atelier renoue avec son histoire.

La bâtisse se compose de deux ateliers partagés , spacieux et lumineux pouvant accueillir 3 artistes, d’un espace d’exposition temporaire et d’une partie hébergement collectif entièrement équipé.

 

Vous avez un projet professionnel et vous souhaitez candidater aux Esquisses – atelier de créateurs?

2020 – 2021

 

Étienne Fleury, créateur de l’œuvre de l’UniSson
L’artiste a été retenu par un jury pour réaliser la fresque monumentale du hall de L’UniSson, futur équipement culturel artistique qui verra le jour à La Suze-sur-Sarthe à la rentrée 2022. Bien que les seuils de dépenses des travaux étaient inférieurs aux obligations du « 1% artistique », les élus communautaires, engagés dans une politique culturelle volontariste, ont souhaité déployer le « 1% artistique » dans le cadre de la construction de l’équipement culturel artistique.

L’œuvre protéiforme fera dialoguer la tradition séculaire de la terre issue de Malicorne-Sur-Sarthe à la modernité du verre et du béton en écho à ce projet de territoire résolument tourné vers l’avenir.

Le mécénat culturel mené avec l’entreprise locale Grav’Or pour la réalisation de l’œuvre dans L’UniSson, a également permis aux élèves du territoire dans le cadre d’atelier d’éducation artistique et culturel (E.A.C.) de bénéficier de morceaux de verre sur lesquels ils ont représenté graphiquement l’environnement architectural qui les entoure et les éléments et structures qui composent leur école. Mêlant ainsi verre et argile, les maquettes ont été assemblées sur un socle en espalier pour créer une ville/paysage onirique représentative de leur environnement proche.

Les maquettes composent l’exposition Poème du géomètre présentée au Centre d’Art – île Moulinsart à Fillé-sur-Sarthe.

 

2021

 

Nato Bosc-Ducros

Etudiant aux Arts décoratifs de Paris, Nato Bosc-Ducros est venu rencontrer Stéphane Deschang, gérant des Faïenceries d’Art de Malicorne pour découvrir la tradition faïencière. Suite à notre rencontre Stéphane Deschang m’a proposé un stage. De fil en aiguilles, des liens se sont créés et les transversalités entre ma matière de prédilection le textile et la terre de Malicorne sont devenues des évidences, confie l’artiste. Deux ans après ma première venue à Malicorne, j’ai candidaté aux Esquisses pour concrétiser un projet avec les Faïenceries d’Art. Résider aux Esquisses me permet de bénéficier à la fois d’un lieu de travail et d’un hébergement à proximité des ateliers de la faïencerie.


détail de la residence de Nato Bosc Ducros

2021

 

Aydé Rouvière

Aydé Rouvière s’est installée pour 2 fois 15 jours aux Esquisses. L’artiste profite du cadre de la Cité faïence et métiers d’art pour poursuivre un travail initié en début d’année : l’approche sculpturale à partir d’empreintes végétales, minérales ou tout simplement de mobilier urbain des espaces publics.

J’ai exposé au Musée de la faïence et de la céramique à Malicorne en 2014 avec l’exposition Terres et Graines. J’en garde un excellent souvenir, précise l’artiste. Il me fallait un lieu chargé de mémoire patrimonial, un atelier assez grand pour réaliser l’assemblage de l’œuvre finale. L’atelier des Esquisses m’offre cette possibilité, je vais pouvoir réaliser les éléments de mon ronde-bosse en argile et profiter des conseils des artistes et des faïenciers.

2021

 

Isabelle Piron

Isabelle Piron est née à la Flèche et travaille actuellement en Occitanie. Artiste, plasticienne, son médium de prédilection est l’art textile. Elle affectionne la photo, glaneuse d’image et la gravure. Elle découvre les tissus et se prend au jeu et œuvre avec cette matière avec laquelle elle crée des tableaux. Isabelle Piron assemble et coud à la machine, parfois des détails sont cousus à la main.


Ce retour aux sources, l’artiste l’a imaginé aux Esquisses – atelier des créateurs  pour deux projets autour de l’art et du textile, en lien avec l’atelier de broderie MADAM de Malicorne et les Faïenceries d’Art de Malicorne.