Expo virtuelle : Brigitte Pane

  • NE SOYEZ PAS SURPRIS, PAR MON IMAGINAIRE. On peut ne pas adhérer à cette façon de voir les choses mais pour créer, j’ai vraiment besoin de sortir de mon quotidien,  de partir loin dans un délire d’histoires à dormir debout.  La rigueur technique m’est nécessaire pour créer. La curiosité et les connaissances de l’art sont indispensables à ma création, apprendre  et comprendre me projettent vers de nouvelles expériences artistiques,  la littérature, les infos, la curiosité des métiers d’art, de l’art plastique, le savoir des grands maîtres, l’écoute, l’observation tout m’intéresse, ainsi je puise dans toutes ces connaissances pour dire, raconter, conter, dénoncer,  m’exprimer.
  • DÉTOURNEMENT DE CERTAINS ASPECTS DE LA RÉALITÉ. Vous emmener avec moi dans une dérision  et humour  font  partie des paramètres importants dans mes créations.
    je crée et structure mes pièces au gré de mes pensées et de mon imaginaire, ainsi chaque œuvre est le prolongement de mon cerveau bouillonnant d’histoires drôles et moins drôles !!!!!

 

Née à Bougie en 1961, d’une mère couturière, passionnée de haute couture et d’un père qui a su me faire rêver jusqu’à la fin de sa vie…

Depuis mon tout jeune âge, je suis baignée dans les odeurs de tissus, du pois au vichy, des dentelles à Chanel, les couleurs sur les patrons de soie….

Portée par une famille voyageuse, je crée dès mon plus jeune âge, assise sous la machine à coudre avec tous mes crayons et mes livres. J’ai le temps de rêver et d’explorer un univers imaginaire….

Site internet de l’artiste

Je parcours la planète à la recherche d’histoires de femmes, de vie de femmes, j’y découvre  également le monde dans sa réalité, parfois crue et éloignée de nos rêves forgés dans les documentaires et les récits d’explorateurs, d’aventuriers, cinéastes et d’ethnologues qui partirent dans ces contrées jusqu’à l’aube de la seconde moitié du XXème siècle. Certains connaissent la suite de leurs explorations….pas besoin d’en faire un dessin, Quoique !

J’ai même rencontré la Reine de Papouasie-Nouvelle-Guinée lors d’une Crémation Royale à Bali en décembre 2018. Comme un rêve, je me suis laissée emporter dans un monde totalement inconnu, je ne connaissais pas ce pays, ni même son existence. Je porte d’ailleurs à mon majeur, la bague qu’elle m’a offerte et  depuis je me suis intéressée à toutes ces femmes de Terres Méconnues.

Pour certaines, nous vivons une pure fiction et d’autres sont des passages authentiques dans des camps ou des réserves de femmes qui servent de galeries touristiques!!!! Voir aussi des tribus décimées par les guerres de territoires, de colonisations, d’arrachements de leurs terres pour l’industrialisation.

J’ai simplement envie de les sculpter et de rechercher sur notre planète toutes les reines de beauté, !!!! et de les mettre en valeur 

Pour réaliser chacun de ces portraits, je suis partie d’articles de presse dénonçant des oppressions, des informations sur les ethnies mais aussi de la vie sociale de villages méconnus  où l’on y chuchote des histoires, des drames, des moments de vie, des partages…

À partir de faits réels, je crée des portraits, toujours avec le regard pointé sur la fleur de LOTUS à la surface de l’eau.  Je m’inspire d’une citation de Giodano que j’apprécie car elle illustre la vision que les uns et les autres peuvent avoir de la vie ! « Certains regardent la vase au fond de l’étang, d’autres contemplent la fleur de Lotus à la surface de l’eau ».       

Voir mon site internet