Le prismes – la matière

PRISMES

La matière

Eric EMO Sans titre, 1984
Photographies noir et blanc, encadrées sous verre,
51,5 x 41,5 cm
Acquisition en 1984
Collection Frac des Pays de la Loire

Photographe, à la frontière de la représentation et de l’imaginaire, Eric Emo travaille l’image photographique pour la rendre équivoque. Entre objets, sculpture et ombre le trouble est toujours présent dans ses compositions. L’utilisation du noir et blanc en photographie impacte sur la perception, elle éloigne de la réalité et invite à l’imaginaire. Le gros plan, quant à lui décontextualise trouble les repères du quotidien. L’accumulation de tous ces entre-deux interroge le spectateur sur la représentation de l’image.

Aux côtés des poteries horticoles de la Fabrique de l’Union de Malicorne-sur-Sarthe, la relation entre les œuvres et les objets est double: évoquer les métiers liées à la terre, à l’agriculture, leurs gestes comme leurs savoir-faire mais aussi mettre l’accent sur les textures tramées des gants comme des céramiques.
    

 

Vase boule écorce, Terre cuite, 20 x 37 cm
Œuvres réalisées à
la Fabrique de l’Union 18551969, Période Paul Chardon 18831969, MalicornesurSarthe (72) Dépôt collection Chardon